mercredi 24 août 2011

6 mois aujourd'hui!

Ma pouponne a 6 mois. Déjà 6 mois. Elle mange des carottes. Elle se tient bien calée sur ses petits bras potelés. Elle éclate de rire,  surtout quand son frère fait des bêtises!

Et pourtant, je la vois encore si petite... presque aussi petite que lorsqu'on me l'a posée toute nue sur le ventre. Il y a 6 mois, déjà. Je l'aime, si fort. C'est fou. D'un amour maternel, le vrai, celui qui transforme une femme en lionne. D'un amour qui m'a permis d'être une mère.  Celle de Jeanne mais surtout celle de Louis. Souvent, je me refais le film de ma première grossesse, je repense à mon fils bébé. Et je me dis qu'il était si mignon, si adorable. Et je ne comprends pas pourquoi je ne l'ai pas ressenti cet amour si puissant. Trop angoissée. Pas prête à être mère. Mais je me rattrape. Malgré moi. Parce que jouer avec cet adorable petit bonhomme, le cajoler et l'entourer est devenu mon naturel.







8 commentaires:

Caroline a dit…

c'est dingue, parce que pour moi qui lit ton blog depuis la grossesse (celle de Louis) , on ne ressentait absolument pas de difference . comme qui, en matiere de maternité, rien n'est inné donc. bon, ben ceci dit, elle est magnifique et elle a exactement le même regard que son frere (tres jolie aussi la piece grise derriere)
bonne rentrée !

Bénédicte V. a dit…

Joyeux 6ème moniversaire Jeanne ! Elle est tout simplement magnifique...

Lucie a dit…

Bonsoir Cécile, je lis tes posts à chaque fois et celui-ci me fait "tout drôle" car, moi, qui me suis mariée à la même période que toi mais je galère avec une maladie qui j'espère sera opérée à la fin de l'année... Elle m'empêche d'avoir des enfants, de conduire, de travailler.... et j'ai le désir d'être mère qui est énorme. Toutefois, je suis terrifiée de le devenir un jour.
Je pense que ton changement vient de fait que Jeanne est une fille. Pour une mère, on s'en sent plus proche.. Enfin je pense....
Je vous souhaite tout le bonheur du monde à tous les quatre ! :) Lucie.

Charlotte H. a dit…

Coucou,

Comme le souligne Lucie, peut être est-ce le fait que ce soit une fille ?
Personnellement, je sens un lien particulier avec ma puce et j'espère être aussi proche d'elle que je le suis aujourd'hui avec ma mère.

J'ai attendu longtemps avant d'accepter de faire un bébé, je suis une vieille jeune maman (34 ans). Je lui ai parlé pendant toute ma grossesse. Mais le jour de l'accouchement grosse angoisse : et si je ne l'aimais pas ?
En fait quand on me l'a posée sur le ventre c'est comme si j'avais toujours été sa maman, comme si c'était dans l'ordre des choses. Magique.

La maternité est quelquechose d'exceptionnel.

Lucie je ne te connais pas mais je te souhaite une rémission rapide de ta maladie et un beau bébé ...

Cécile a dit…

Caroline, tant mieux si cela ne se sentait pas! Je pense qu'il ne faut pas que je dramatise. Pour me rassurer, je regarde mon Loulou, sociable et plein de vie et je me dis que je n'ai pas été une maman si nulle que ça! Merci pour le compliment sur la pièce (notre chambre). En fait , le mur n'est pas tout à fait gris mais plutôt kaki. On a peint une fausse tête de lit de couleur, rectangulaire pour "habiller" le coin lit. Moi qui la trouvais trop dépouillée, j'apprécie le compliment!
Bénedicte, merci pour l'autre compliment! C'est vrai qu'elle a une bonne bouille ma minette! Je ne suis pas franchement objective, mais bon.....

Lucie, moi aussi, comme Charlotte, j'espère que ton état de santé va s'améliorer et que tu pourras vite fonder une famille. La vie sans enfants, lorsque l'on ne l'a pas choisie, doit être très difficile à accepter dans un premier temps. Mais je suis sûre que cela ne te concernera pas.

Anne B a dit…

Bon anniversaire a la si jolie petite poulette!

belliflora a dit…

coucou cécile,
on vient de ravoir le net...
j'espère que ton we à londres s'est bien passé !!!! vous avez vu quoi ?
Sinon Jeanne a bien grandi, et c'est ton portrait craché ;-)
J'espère aussi atteindre cet apaisement au 2e, tu as raison je pense qu'on construit son identité de mère au fil du temps, je me sens déjà si différente par rapport à la naissance de Clo.
Des bises
(je retourne me faire un thé avec l'eau du robinet des toilettes : cuisine pas terminée. Et le scoop du jour, notre chaudière ne peut pas être rallumée elle a été estimée "dangereuse" par le technicien. j'aime la vie) xx

Valérie a dit…

Je viens de lire ce post (un peu à la bourre...) et c'est vrai que j'avais remarqué ton "coup de foudre" pour Jeanne ! Mais je pense que c'est en rapport avec l'allaitement qui t'a tant manqué pour Louis et puis franchement je pense qu'il est naturel pour une maman d'être plus "complice" de sa fille, c'est notre côté petite fille...(on joue à la poupée) Enfin, j'adhère complètement à ton analyse. Je te reparlerai de tout ça quand j'aurai un fils !!
Je t'embrasse, j'ai tellement hâte de vous voir, on va vous inviter à déjeuner très bientôt
Bon courage pour ta "tu sais quoi"...