mercredi 16 septembre 2015

Petite forme...

En ce moment, ce n'est pas la grande forme... prendre les difficultés une par une, dénouer les choses doucement. Je vais essayer de m'y atteler...
Ce matin, j'ai reçu les 2 robes que j'avais commandées pour Jeanne. Ca m'a fait bien plaisir de les lui offrir. Et puis j'ai cuisiné et briqué ma maison et ça m'a fait du bien. C'est bête mais quand c'est le naufrage dans ma tête, mettre de l'ordre et de la beauté autour de moi, cela m'apaise...





12 commentaires:

Gaudahicetnunc a dit…

Septembre, c'est toujours rude! Alors si en plus, les difficultés s'amoncellent par ailleurs... Plein de courage, jolie Cécile! Quelqu'un dans votre entourage pourra-t-il vous aider à surmonter les difficultés liées au célibat géographique? Une grand-mère par exemple? Quant à moi, votre blog, vos photos, vos textes, sont comme un onguent dans la tourmente de la rentrée!

Cécile a dit…

Merci pour ce message réconfortant gaudahicetnunc. Je pourrai compter je pense sur ma maman qui est une grand mère presente. Ca va aller mais je crois que je subis une sorte de trop. Trop de choses difficiles en meme temps. Pour vous aussi, septembre est un mois difficile? De mon côté, c'est un mois ou professionnellement, les situations compliquées s'amoncellent alors qu'à la maison, il faut déployer toute l'énergie necessaire pour l'école, la reprise des activites, etc...

Augustin et Augustine a dit…

Pareil ici ... Même remède ...Comme si mettre de l'ordre chez soi permettait aussi de mettre de l'ordre dans ses idées!

Stéphanie a dit…

L'été qui finit trop vite, le train du boulot qui repart à grande vitesse... septembre est un petit tourbillon dans le quotidien. J'espère que la petite famille bonheur que vous formez y résistera sans trop de peine. Je vous envoie une chaleureuse pensée pour cette difficile rentrée.

Anonyme a dit…

oh zut, j'allais te souhaiter que ça s'arrange vite mais si c'est lié au départ de ton homme pour cause professionnelle c'est pas certain que ça rentre vite dans l'ordre?!J'espère que vous allez trouver votre rythme! C'est déjà bien si tu peux compter sur ta maman!
Tu sais, je me répète (je parle beaucoup de ça autour de moi en ce moment) mais le mot d'ordre c'est "lâcher prise"!! pas facile, je sais bien, mais ne pas essayer de tout "tenir", anticiper, gérer...laisser les évènements se présenter ça évite trop de nœuds au cerveau et à l'estomac!

Courage :-)
lolabelle

Le loir dans la théière a dit…

ca me fait penser à la situation de mon dernier frère et de ma belle soeur , pour des raisons professionnelles (elle est institutrice ) , elle n'a pas pu suivre mon frère qui lui est parti à Boston. pas facile facile .....
double logement, double frais , isolement .....

Anne B a dit…

Que se passe-t-il? Je n'ai pas tout suivi...J'espère rien de trop grave, tu m'inquiètes là...
Gros bisou de réconfort...
Anne

Cécile a dit…

Merci pour vos petits messages Stéphanie, Lolabelle. Je vais tenter sur certains aspects la technique du lâcher prise. Céline, mêmes mecanismes de défense chez toi? Caroline, Boston la France, c'est bien pire que moi... Au départ, on parlait de Québec pour Mathias... Anne, en fait, mon mari part 1 an en Suisse et je vais me retrouver toute seule avec mes 2 loulous. Et puis plein de trucs se rajoutent à ça, des problèmes familiaux, des stress pro. Mais il faut que je fasse front. J'ai eu un gros coup de mou mais pas le choix....

Anonyme a dit…

C'est long 1 an c'est sûr mais l'avantage c'est que vous avez une date, un point de repère! Se dire "allez, une année compliquée mais après ça va aller", ça peut aider!
Vous étiez préparés à l'idée qu'il parte? Il fera des allers-retours ou pas du tout?
En tout cas je t'envoie des tonnes d'ondes positives pour affronter ces moments de tension ;-) et puis, c'est pas mal pour le couple l'éloignement ;-)

Bon WE
lolabelle

La chambre rose a dit…

Allez, courage ma belle !
Les changements, je déteste aussi...s'adapter, galérer...mais une fois qu'on a traversé tout ça, on se sent plus fort et on se dit qu'on a trouvé en soi les ressources pour faire front et ce n'est pas rien. C'est souvent les femmes qui font ces efforts là mais je suis sûre que nos hommes se rendent compte de ce que nous avons à porter, enfin y'a intérêt ;-)
Je me doute bien que tu vas être fatiguée, et que le stress va monter rapidement en cas de pb, mais je crois que ce n'était pas toute la semaine si ?
On trouvera un samedi en octobre pour se voir !! Et surtout n'hésite pas si tu as besoin d'un coup de main, je ne suis pas si loin.
Jolies tenues pour tes petits, qu'ils sont chic !

bises !

Le loir dans la théière a dit…

mais euh , la suisse , c'est cool !!!!!!! il est pas loin de toi, il va rentrer souvent ; moi mon frère, on a jamais pu y aller (ben quand tu vois les prix pour se loger la bas .... et ensuite quand on était Apres , il y a eu la fameux volcan islandais qui s'est mis en activité ..... ) mais j'ai eu droit au tee shirt de son université.
tu connais le blog de Koyandji bacalhau ? elle est sur IG, elle fait un tres joli blog sur la suisse .

Cécile a dit…

Marion, Lolabelle, Caroline, c'est sur qu'un an ça passe assez vite. Et effectivement, mon mari sera la tous les weekend normalement. Pour le lien familial, il n'y aura donc pas trop de répercussions. Je suis préparée à son départ, c'est arrivé plus tôt que prévu mais en même temps, ce sera fait... Il faudra que je trouve notre rythme, et que je mette mon réveil avant 6h car je commence a 8h le matin.
Bises les filles,