mercredi 25 mai 2016

L'ours.

Hier Mathias est allé chercher sa jolie photographie chez Vincent Munier. Elle remplacera la danseuse de JR que j'ai revendue à un ami, amateur de couleurs vives et de street art. L'ours est un beau grand format qui sera mis en valeur le jour où nous aurons plus de place. Mais en attendant il sera très bien posé sur le bahut. Nous allons voir pour l'encadrer cette semaine. Une moulure métallique blanche, toute simple. Et peut être un passe-partout histoire de l'agrandir encore un peu? Sinon, quelques photos de la cité radieuse de Le Corbusier à Briey ou j'étais hier pour le boulot. Bon mercredi la blogo!






10 commentaires:

2pg a dit…

L'encadrement est très important ! La cité était-elle si radieuse que ça ?

Cécile a dit…

Coucou Sandra, tu as raison l'encadrement ça compte! Un même tableau peut prendre un tout autre style selon l'encadrement choisi. Alors la cité radieuse est très chouette, comme un peu perdue dans la forêt. Par contre, elle est à Briey et tout de suite, c'est un peu moins sympa....

Anne B a dit…

Ha j'avais une tante qui habitait dans cette cité dans les années 80, je peux t'assurer que c'était méga glauque à l'époque - d'ailleurs, ils sont partis rapidement. Bisous!

Anonyme a dit…

hâte de voir le rendu de l'ours :-)
Mr est en vacances?

la cité radieuse, tiens ça me dit quelque chose :-) honte à moi, je ne l'ai jamais visité :-/

LLb

2pg a dit…

Lolabnelle : Waht ? mais c'est par chez toi ça ! Oui honte à toi !

Cécile a dit…

A Marseille non? Et elle claque sûrement plus sous le soleil de Marseille que sous la brume de Briey hum hum...
LLB, Mat est en mode télétravail avant de repartir dans les Alpes début juin...
Bisous les filles!

Anonyme a dit…

Coucou,
pour avoir vu les 2 cités radieuses (et dormi dans celle de Marseille ;-)), j'aime celle de Briey dans la forêt... Mais, c'est un des rares lieux que j'apprécie dans cette ville.
Lorsque l'on était ado, mon frère et moi avions réussi à faire pression sur nos parents pour ne pas déménager à Briey (mon père bossait juste à côté). On aurait préféré rester la semaine à l'internat de notre lycée au "Pays des tranchées" plutôt que de vivre là-bas.

Bon WE et profite bien de Mathias!
Lakshmi

Cécile a dit…

Coucou ma petite Lakshmi! Oui Briey ça ne vend pas du rêve.... Mais cette cité radieuse, elle claque bien! Il y a une expo photo a l'intérieur en ce moment. Mais je n'ai pas eu le temps d'y aller.

Cécile a dit…

La cité a fini par être revendue pour 1 euro symbolique à l'hôpital de Briey. Quel gâchis....

Le loir dans la théière a dit…

serieux ? un euro ? quand tu sais à quel prix les appartements se vendent ici .... ceci dit , peut être que les frais de remise en état sont déments . je verrais bien une maison des parents pour ceux dont les enfants sont hospitalisés